Aller au contenu

Odonates / Libellules

Quelques éléments sur nos chères Libellules
Les Libellules sont des insectes appartenant à l’ordre des Odonates, on les trouve dans tout type de milieux humides. Elles se répartissent en deux groupes, les Zygoptères et les Anisoptères.

Les Zygoptères, plus connus sous le nom de Demoiselles, sont des libellules de petite taille que l’on reconnaît facilement une fois posées à leurs ailes repliées. Les Anisoptères sont des libellules de grande taille, aux couleurs contrastées selon les espèces et qui ont la particularité de toujours garder les ailes déployées.
Les Libellules passent l’essentiel de leur vie sous l’eau sous forme de larves.
Redoutables prédateurs aquatiques, elles chassent à l’affût toutes espèces d’insectes et en particuliers des larves de mouches, de moustiques ou cousins. Elles vivent ainsi sous l’eau 2 à 3 ans en général, avant que ne se produise leur émergence. On retrouve souvent la trace visible de cette métamorphose : ce sont les exuvies.
La vie aérienne commence enfin, avec pour principal objectif la reproduction de l’espèce. Une fois les partenaires choisis, mâle et femelle se déplacent en formant un tandem, puis s’accouplent en formant un cœur copulatoire avant de choisir l’endroit idéal pour la ponte (végétaux ou eau selon l’espèce).
La diversité des espèces de libellules sur un même lieu révèle la qualité du milieu dans lequel elles vivent.              

Aeshna Mixta, Crédit photo : P. Pelletier                                                                                               Calopteryx virgo mâle, Crédit photo : G. Besseau

 
 
Les connaitre
DSNE a contribué entre 2002 et 2006 à un atlas régional avec Poitou-Charentes Nature qui a permis de collecter et recenser près de 59 espèces sur le département. Ainsi, un siècle après la 1ère synthèse éditée par Henri Gelin en 1908, forts de près de 7000 observations collectées par plus de 60 naturalistes, cet atlas sur les Deux-Sèvres a été majeur : 12 nouvelles espèces, nombreuses découvertes de populations, lancement de suivis d’espèces …
 
DSNE effectue toujours de nombreux inventaires tous les ans sur le département, via ses différentes expertises de zones humides
Pour disposer des premières informations sur leur reconnaissance (clés simplifiées, guides d’identification recommandés), RDV sur la page Le Coin du Naturaliste de nature79.org et pour connaitre les espèces du département :
 
Article et atlas de bilan d’atlas régional à l’échelle départementale (Cotrel N, Rouillier, P, coord) à consulter ici =>  Bilan de 15 années d’inventaire des Odonates en Deux-Sèvres et Atlas commenté des Odonates des Deux-Sèvres
 
Afin de nous aider à compléter nos connaissances des espèces du département, inscrivez-vous sur nature79.org ou Naturalist et transmettez vos observations !
 
 
Les protéger
 
Grâce à ces connaissances, DSNE a contribué activement à la création des listes d’espèces patrimoniales du Poitou-Charentes (listes des espèces déterminantes pour les ZNIEFF, liste rouge régionale des espèces menacées d’extinction), a réalisé le suivi de plusieurs populations patrimoniales (Agrion de mercure sur ruisseaux Natura 2000, observatoire du patrimoine naturel du Marais poitevin, ) et contribue depuis 2009 au plan régional d’action pour préserver les espèces les plus menacées. En outre, DSNE a impulsé/accompagné de nombreuses créations/restaurations de mares, l’émergence de nouveaux sites préservés (étang de Beaurepaire, nombreux marais…) et un appui à la gestion de nombreuses zones humides.

                                                                                                                                                                                Etang de Beaurepaire, Crédit photo : N. Cotrel