Des Amphibiens en Gâtine

A VOIR : Le Web des Amphibiens

Deux-Sèvres Nature Environnement s’associe avec de nombreux partenaires : EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes de Montpellier, Alexandre Boissinot, étudiant et Marc Cheylan, enseignant-chercheur), groupe Batrachologique de Poitou-Charentes Nature (Pierre Grillet et Jean-Marc Thirion), pôle bocage de l’ONCFS (Jacky Aubinneau), … afin de lancer un programme d’étude sur les Amphibiens du bocage en 2007-2008.

Ce projet devrait nous permettre de répondre à la question suivante :

« Quels sont les facteurs anthropiques qui influencent la structure et la composition des peuplements d’Amphibiens dans le bocage de Gâtine ? ».

Ce projet est réalisé avec le soutien du Pays de Gâtine, du Conseil Général des Deux-Sèvres et de la DIREN Poitou-Charentes.

La première étape était la réalisation d’un document de sensibilisation à destination des collectivités et du grand public.

Textes bruts du dépliant :

Le bocage : un paysage créé par l’Homme

Le bocage est un paysage ancien (Moyen-Âge), témoin d’activités agricoles d’élevage.
C’est une mosaïque de milieux divers : bois, bosquets, vergers, et prairies, séparés par un maillage de haies ayant de multiples rôles/usages : protection contre les intempéries, production de fruits, de bois de chauffage et d’ébénisterie.
Aujourd’hui, les opérations de remembrement ont tendance à morceler ce réseau.
Situé à l’extrémité du Massif Armoricain, le bocage de la Gâtine est caractérisé par un sous-sol granitique qui affleure parfois (chaos granitique ou chirons) et un sol pauvre, souvent voué à l’élevage extensif.
Ce paysage créé par l’homme est en perpétuelle évolution et nécessite une intervention régulière pour l’entretien des haies, la conservation des petites parcelles et de l’activité d’élevage.
Ce milieu emblématique a permis à toute une flore et une faune particulières de s’installer, dont les Amphibiens.

Les Amphibiens, des hôtes étranges :

Les Amphibiens (amphi-bios = double vie) ou Batraciens sont les témoins du passage de la vie aquatique à la vie terrestre (il y a 360 millions d’années). Ils possèdent un cycle de vie particulier : une phase aquatique (têtard ou larve) et une phase terrestre (adulte).

Sur les 5 000 espèces mondiales, 45 sont présentes en France.
Il existe deux ordres d’Amphibiens :
les Anoures (« sans queue »),
les Urodèles (« avec une queue »).

Une espèce sur trois est actuellement en régression
De nombreux facteurs sont responsables de ce déclin : destruction et modification des habitats (notamment zones humides), fragmentation et isolement des milieux, pollution, destruction directe et compétition avec des espèces introduites.

Espèces du bocage

Salamandre tachetée, Salamandra salamandra :
Description : 11 à 21 cm. Peau lisse ; noir luisant avec des taches jaunes.
Milieux : bocage, boisements humides.
Particularité : ovovivipare (« pond » des larves totalement formées)
Confusions possibles : Triton marbré, Triturus marmoratus.

Triton marbré, Triturus marmoratus :
Description : 11,5 à 14 cm. Peau lisse ; dos marbré de vert clair et ventre noir piqueté de blanc (en « ciel étoilé »).
Milieux : tous types de plans d’eau mais surtout mares bocagères.
Particularité : crête non découpée des mâles en reproduction.
Confusions possibles : Triton crêté, Triturus cristatus ; Salamandre tachetée, Salamandra salamandra.

Rainette verte ou arboricole, Hyla arborea :
Description : 3 à 4 cm ; peau verte à brune.
Milieux : bocage.
Particularité : excellente grimpeuse grâce à des disques adhésifs sous les doigts.
Confusions possibles : Rainette méridionale, Hyla meridionalis.

Grenouille rousse, Rana temporaria :
Description : 5 à 6,5 cm. Peau lisse d’un brun variable.
Milieux : prairies inondées, boisements humides, bocage.
Particularité : Première espèce à se reproduire (décembre-janvier).
Confusions possibles : Grenouille agile, Rana dalmatina.

Crapaud commun, Bufo bufo :
Description : 5 à 11 cm. Peau très verruqueuse d’un brun roussâtre. Iris orange.
Milieux : tous types de milieux.
Particularité : très commun ; effectue des migrations sur de grandes distances.
Confusions possibles : Crapaud calamite, Bufo calamita

Mieux connaître pour mieux protéger :

Deux-Sèvres Nature Environnement (DSNE) est une association départementale de protection de la nature et de l’environnement, qui a pour vocation d’étudier, de protéger la faune et la flore, et de sensibiliser le public.

DSNE amorce un projet pilote sur deux ans (2007-2008) concernant « l’impact des modifications du bocage sur les communautés d’Amphibiens en Gâtine ».
L’objectif est de mettre en évidence l’importance du maintien d’un bocage de qualité pour la préservation des populations d’amphibiens et de notre patrimoine naturel.
Des inventaires pourront être réalisés la nuit près de chez vous. Merci de réserver un bon accueil aux agents de rencensement !

Pour tout renseignement sur le projet, contacter DSNE, 12 rue Joseph Cugnot, Hôtel de la Vie Associative, 79 000 NIORT.

Ont participé à ce dépliant :
Textes : Sandrine Bracco, Thomas Luzzato. Graphisme : Thomas Luzzato. Photos : Nicolas Cotrel, Thomas Luzzato.