Retour sur les chantiers nature 2016

Aider à la préservation de la nature, c’est aussi physique parfois ! La réalisation de chantiers nature est devenue une action récurrente depuis une dizaine d’années à Deux-Sèvres Nature Environnement. Cette mobilisation bénévole pour la préservation de sites, à l’enjeu ordinaire comme exceptionnel, mobilise les énergies dans la bonne humeur pour ces actions de débroussaillage de pelouses, création de mares, entretien de terrées, restauration de mares …(Un Dossier Chantiers Nature de DSNE vous ai proposé dans le bulletin de juillet 2014).
Cette année, un premier chantier a été organisé en juin dernier pour la construction d’un gîte à chauves-souris sur le site de Rochard. Cet automne/hiver, 4 chantiers ont été organisés par l’association sur notre terrée du Marais de Galuchet, l’ancienne carrière du Puits d’Enfer, une ancienne mine d’argent de Melle et 2 pelouses sèches de la Vallée du Pressoir. Au local, deux fauchages de la prairie du local, inscrite à la charte jardin au naturel de la ville de Niort, ont également eu lieu.

Si vous êtes intéressé pour participer à ces actions, contacter DSNE, nous vous tiendrons au courant des prochaines dates. A savoir, la plupart des chantiers se font plutôt à partir de septembre. En attendant, retour sur ceux de l’année 2016.

Un Chantier pour les chauves-souris à Bailly sur la commune de Melle en novembre

La commune a fait appel à DSNE, pour organiser un chantier de nettoyage d’une cavité. Pleine de déchets en tout genre et vraiment encombrée, elle était difficilement accessible et moins propice à la venue des chauves-souris. Avec une petite équipe dont de très jeunes recrues, motivée, la grotte a donc été nettoyée et désengorgée en une après-midi. Résultat, la distance entre le sol et le plafond peut désormais accueillir un adulte debout. Les chauves-souris peuvent donc y passer l’hiver, tranquilles, à l’abri des prédateurs.

  • L'entrée de la cavité
  • Une de ses hôtes
  • Il y a du travail !
  • On organise le tri des déchets
  • A l'intérieur, c'est pioche !
  • A l'extérieur on récupére les déchets !
  • Un bon petit groupe prêt à réceptionner !
  • Et on désengorge à tour de seaux !
  • wowslideshow
  • Et voici tout ce qui a été enlevé !
L'entrée de la cavité1 Une de ses hôtes2 Il y a du travail ! 3 On organise le tri des déchets 4 A l'intérieur, c'est pioche !5 A l'extérieur on récupére les déchets !6 Un bon petit groupe prêt à réceptionner ! 7 Et on désengorge à tour de seaux !8 Le résultat est là !9 Et voici tout ce qui a été enlevé ! 10
wowslider.com by WOWSlider.com v8.7
« Prends tes outils et viens galucher » à Niort

Chaque année DSNE organise un chantier d’entretien de sa parcelle au marais de Galuchet (Niort). Cette parcelle d’un demi hectare, qui avait été léguée à l’association, est constituée d’une alternance de conches et de terrées. De vieux frênes têtards bordent les conches et les terrées sont plantées de peupliers.
Le chantier annuel 2016 a eu lieu ce 26 novembre. Six bénévoles se sont réunis parmi lesquels des habitués de plusieurs années. Au programme de notre journée : débitage de 5 peupliers couchés par le vent et constitution d’abris pour la faune avec les branchages.
L’objectif de ces chantiers est de conserver ce paysage typique du marais que sont les parcelles de terrées, en y maintenant de vieux frênes têtards qui abritent une biodiversité remarquable (Rosalie des alpes, etc.). Cette parcelle sert de support pédagogique pour DSNE et le GODS.
Nous envisageons de faire retirer les peupliers (environ 50), probablement en 2017 ; si vous avez des idées ou des connaissances intéressées par un tel chantier, merci de nous contacter.

Des hommes, un chien et des chevaux à Exireuil

  • La carrière du Puits d'enfer à Exireuil
  • L'équipe du chantier 2016
  • Un cheval en pleine action
  • Les hommes aussi !
  • bootstrap slider
  • Un repos bien mérité.
La carrière du Puits d'enfer à Exireuil1 L'équipe du chantier 20162 Un cheval en pleine action3 Les hommes aussi !4 Coupe de certains arbres 5 Un repos bien mérité.6
jquery slideshow by WOWSlider.com v8.7

Lors de cette journée, plusieurs opérations ont été réalisées afin de rouvrir le milieu.
Le 1er a consisté en l’abattage des 4 dernières cépées d’aulnes situées au centre des stations d’orchidées, posant plusieurs problèmes (création d’humus, semencier, ombre), puis en leur évacuation par les chevaux Quito et Grimm (respectivement Comtois et Trait du Nord) de Daniel et Mireille à l’ouest du site. Ici les arbres ont été débités et entassés pour combler l’accès sauvage du site (site dangereux, et interdit d’accès). En parallèle, un arrachage manuel de toutes les jeunes repousses, essentiellement d’aulnes mais aussi de saules, dans la roselière a été réalisé. Pour les plus grosses repousses, un dessouchage avec les chevaux a été entrepris. Pour les jeunes plans arrachés, tous ceux-ci ont été regroupés afin d’être mis à disposition du syndicat de rivière local (Syndicat Mixte à la Carte) pour leur ré-utilisation dans le cadre d’un chantier de plantation de ripisylve. Enfin, un débroussaillage de la lisière nord du boisement ainsi qu’une partie de la roselière a été réalisé par Jean, avec exportation des résidus de coupe. Ce chantier sur la journée, réalisé à 10 personnes avec l’aide de deux chevaux, a encore été un moment associatif important, chaleureux et vivifiant, apprécié de tous, qui a permis un sacré rajeunissement du milieu. La SFO nous dira si ces opérations de gestion porteront leurs fruits.

Le fauchage annuel du local, à Niort

Chaque année, notre salarié botaniste en charge de la gestion de la prairie du local organise des session de fauchage en faisant un appel à bénévoles. Objectif : favoriser la diversité et la richesse de la prairie. Résultat : au printemps nous pouvons profiter de superbes orchidées et graminées !