Plus de 100 refuges pour les chauves-souris : pourquoi pas vous ?

Conservation des chauves-souris en bâti  : Les Deux-Sèvres un département pilote !

Plus de la moitié des espèces de chauves-souris sont dites anthropophiles, c’est suite à ce constat que Deux-Sèvres Nature Environnement a initié en 2005 une charte départementale de préservation des chauves-souris en bâti. Cette action s’adresse dans un 1er temps à toutes les communes du département, les églises par exemple, de par leur tranquillité sont des gîtes souvent convoités. Aujourd’hui, 32 communes ont adhéré à cette charte prévoyant la prise en compte des chauves-souris dans les actions de restauration du patrimoine bâti et des ouvrages d’art via notamment un guide technique.
C’est fort de la réussite de cette opération et pour pallier le manque de connaissances sur les colonies de parturition qu’un programme régional d’étude sur les chauves-souris anthropophiles voit le jour en 2013. Le programme a été coordonné par Poitou-Charentes Nature et Nature Environnement 17 pour la coordination technique. Ce projet avait pour objectif d’améliorer les connaissances sur les chauves-souris qui fréquentent nos greniers, nos caves ou encore nos granges via des prospections en porte à porte et du radiopistage.

carte refuge-79-CopieWeb

En parallèle de cette action d’inventaire, l’opération nationale de la Société Française d’Etude et de Protection des Mammifères (SFEPM), « Refuge chauves-souris », est déclinée. Le principe est très simple, une convention est signée entre le propriétaire privé (ou collectivité), DSNE et la SFEPM. Loin d’imposer des engagements contraignants, ce label donne les moyens aux communes et aux particuliers de protéger concrètement les chauves-souris. Le refuge peut être signalé grâce à un autocollant ou un petit panneau qui permettent d’afficher fièrement votre démarche et votre souhait de conserver ces petits mammifères volants.

 

Fin 2015, déjà 103 refuges ont été créés, les Deux-Sèvres est alors le département qui abrite le plus de refuges en France.

Rejoignez notre réseau départemental de « Refuge pour les Chauves-souris » ! 

Pour devenir  » Refuge pour les Chauves-souris », il vous suffit de contacter DSNE. Un chargé de mission se déplacera pour constater la présence (véritable ou potentielle) de chauves-souris chez vous et vous faire signer la convention !

Vous trouverez quelques informations complémentaires grâce à la Plaquette Refuges pour les Chauves-souris réalisée par la SFEPM.